Ramonage Ruben sur Paris, profitez de presque 40 ans d'expérience de père en fils.

Lundi-Samedi : de 08h à 20h

Service d'urgence disponible

Presque 40 ans d'expérience

Dans Paris et sa Banlieue Proche

Satisfaction Garantie

Ne prenez aucun risque

Le Feu de Cheminée Peut-il Provoquer Une Intoxication au Monoxyde de Carbone

Le Feu de Cheminée Peut-il Provoquer Une Intoxication au Monoxyde de Carbone - Ramonage Ruben Paris

Selon un dossier de presse publié par l’INPES en 2006, environ 6.000 cas d’intoxication au monoxyde de carbone dont 300 décès sont enregistrés chaque année en France (chiffres obtenus par extrapolation des statistiques de la région parisienne).

Monoxyde de Carbone : un Tueur Silencieux

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore, incolore et qui se diffuse très facilement dans l’air. Complètement indétectable par nos narines, le monoxyde de carbone tue environ 150 personnes à leur domicile. Ce tueur silencieux résulte d’une combustion incomplète de composés carbonés comme le bois, ou le gaz pour la chaudière à gaz. Le monoxyde de carbone peut donc provenir de dispositifs tels que la chaudière, le poêle et bien entendu la cheminée. Ce gaz ne sent rien mais quand on le respire, il prend la place de l’oxygène dans les poumons. S’en suivent alors des céphalées, de la nausée et une importante sensation de fatigue. En quelques minutes, on peut même s’évanouir et en mourir si rien n’est fait.

Comment s’en Protéger ?

Selon certains experts, il faut environ 10 mètres cubes d’air pour brûler un kilogramme de bois. Or rappelons que le monoxyde de carbone est un gaz toxique résultant de la combustion incomplète d’éléments tels que le bois de chauffage. La combustion incomplète se produit en cas d’insuffisance de dioxygène dans le milieu. Autant dire que la bonne aération de la salle de chauffage est une condition « sine qua non » pour prévenir le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Selon une communication de l’INPES, il faut aérer le logement au moins 10 minutes tous les jours. Et ce, même durant l’hiver.

Aussi est-il recommandé de ne pas se servir de bois humide pour le chauffage. Aussi le bon entretien de la cheminée revêt la plus haute importance dans la prévention du risque lié à l’intoxication au monoxyde de carbone. Le ramonage du dispositif doit donc être effectué régulièrement, et confié aux soins d’un professionnel pour s’assurer de la qualité des travaux. Il est recommandé de systématiquement faire ramoner sa cheminée dès les premiers signes de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À Propos

Je m’appelle Ruben DA SILVA et je suis ramoneur fumiste en région parisienne. Comme vous le savez sans doute, notre famille exerce ce métier depuis près d’une quarantaine d’années dans Paris et ses environs. Besoin d’un de nos services ? Contactez-nous !